Iligo lance une mesure unifiée de l’efficacité branding du DOOH sur l’ensemble des univers : DIGISCORE GLOBAL

Fort de son expérience depuis 2012 dans la mesure des performances branding (notoriété, image, incitations, etc.) de l’affichage digital, iligo proposera à partir de 2021, une mesure unifiée permettant aux annonceurs de cumuler les performances des différents réseaux sur différents univers, que ce soient les centres commerciaux, les gares, les métros, les villes, les réseaux indoor de certains distributeurs, etc.

 

 

La base de données d’iligo sur l’efficacité du DOOH est la plus ancienne et la plus importante base de données du marché français. Elle compte plus de 800 cas répartis sur une dizaine d’univers et sur une trentaine de secteurs économiques.

 

La mesure s’effectuait jusqu’à présent très majoritairement par univers (mesure des dispositifs en gare sur les fréquentants gare, des dispositifs centres commerciaux sur les fréquentants de ceux-ci, etc.). Pour répondre au développement publicitaire potentiel du média DOOH en sortie de crise et aux besoins accrus des annonceurs de mixer des univers, iligo propose une solution unifiée de la mesure DIGISCORE, le DIGISCORE GLOBAL.

 

Il s’agit de définir, campagne par campagne, les univers utilisés par l’annonceur (par exemple, le métro et les centres commerciaux), d’isoler des individus ayant fréquenté ces différents lieux durant les périodes de campagne et d’effectuer une interrogation sur les critères d’impact, mais aussi d’image et enfin business (de drive to store et drive to web).

 

Les résultats seront donnés globalement et non univers par univers. Soit exactement comme en télévision ou en radio où les résultats sont fournis globalement et non par chaîne ou station. Avec cette initiative, iligo continuera à accompagner la croissance du média DOOH dans toutes ces dimensions.

 

 

Selon Olivier Goulet, président d’iligo, « le développement du DOOH, que nous accompagnons depuis près d’une dizaine d’années, va de pair avec des campagnes mixant des univers et de lieux différents. Nous anticipons, au travers des demandes des annonceurs, une croissance de cet usage multi univers (y compris print et digital d’ailleurs). D’où cette offre pragmatique qui poursuit l’enrichissement de la connaissance de l’efficacité du média et viendra alimenter la plus grande base de données du marché ».

TAGS :